extrapoler


extrapoler

extrapoler [ ɛkstrapɔle ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1893 ; de 1. extra- et lat. polare « tourner », d'apr. interpoler
1Sc. Calculer, pour des valeurs de la variable situées en dehors de la série des valeurs observées, les valeurs d'une fonction connue empiriquement.
2Par ext. Appliquer une chose connue à un autre domaine pour en déduire des conséquences, des hypothèses. généraliser, transposer. « trop de détails rappellent ce que nous savons de l'adolescence de l'auteur pour que nous échappions à la tentation d'extrapoler » (Maurois).
⊗ CONTR. Interpoler.

extrapoler verbe transitif et verbe intransitif Pratiquer l'extrapolation en statistique et en mathématiques. Tirer une conclusion de données fragmentaires ou incomplètes. Généraliser à partir de données fragmentaires : Il ne faut pas extrapoler, ce cas est exceptionnel.

extrapoler
v. tr.
d1./d (Sans compl.) Faire une extrapolation.
d2./d MATH Calculer (des valeurs) par extrapolation.
|| Par ext. Déduire des valeurs prévisibles d'une série de valeurs connues.

⇒EXTRAPOLER, verbe intrans.
A.— MATH. Calculer par extrapolation. Anton. interpoler :
1. Ainsi, le mathématicien, lorsqu'il extrapole par analogie, s'expose à voir les faits lui donner un démenti; mais le risque ainsi couru ne saurait lui interdire cette forme d'exploration, pourvu que la logique ne perde jamais ses droits.
Gds cour. pensée math., 1948, p. 50.
B.— Déduire, à partir de processus ou de comportements observables, des processus ou des états qui échappent à l'expérience humaine :
2. L'interprétation réaliste voudrait qu'on alléguât des faits précis et des témoignages expérimentaux, mais le caractère normatif de l'interprétation idéaliste ne sert-il pas à extrapoler et à combler les vides de l'expérience?
J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p. 13.
En emploi trans. Il faut d'ailleurs prendre garde que c'est par une autre illusion que nous extrapolons le jugement de réalité en le faisant porter sur ce qui est en deçà de l'expérience proprement objective (MARCEL, Journal, 1922, p. 285).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Extrapolant, ante, part. prés. employé adj. dans un sens fig. Les anciens [doyens d'une communauté] étaient conservateurs, stricts en matière de discipline monastique, peu enclins aux interprétations extrapolantes (Philos., Relig., 1957, p. 5214). b) Extrapolable, adj. Nous mesurons tout cela « comme si »... les lois étaient immuables et extrapolables (DECAUX, Mesure temps, 1959, p. 22). On ne connaît pas les régularités utilisables et extrapolables (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 546).
Prononc. :[], (j')extrapole []. Cf. extra-. Enq. : // (il) extrapole. Étymol. et Hist. Fin XIXe s. (Gde Encyclop. t. 16, s.v. extrapolation). Formé sur le modèle de interpoler par substitution de extra- à inter-. Fréq. abs. littér. :13. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 56. — EYRAUD (D.). Vive la langue. Vie Lang. 1969, p. 198. — GROSS (M.). Probl. des relations entre synt. et lex. Fr. mod. 1969, t. 37, p. 368.

extrapoler [ɛkstʀapɔle] v.
ÉTYM. Fin XIXe; de 1. extra-, et lat. polare « tourner », d'après interpoler.
A V. intr.
1 Sc. Calculer, pour des valeurs de la variable situées en dehors de la série des valeurs observées, les valeurs d'une fonction connue empiriquement.
2 Appliquer une chose connue à un autre domaine pour en déduire des conséquences, des hypothèses. || Action d'extrapoler. Extrapolation.
0 Henri Massis insiste sur cette Confession qui, dit-il, a le caractère d'un témoignage, et, en effet, trop de détails rappellent ce que nous savons de l'adolescence de l'auteur pour que nous échappions à la tentation d'extrapoler.
A. Maurois, À la Recherche de Marcel Proust, p. 83.
Tirer une conclusion à partir de données incomplètes. || Tu extrapoles, ce n'est pas sûr du tout.
B V. tr. Calculer, tirer par une extrapolation. || « (…) nous extrapolons le jugement de réalité en le faisant porter sur ce qui est en deçà de l'expérience… » (Gabriel Marcel, in T. L. F.).Au p. p. || Résultats extrapolés.
CONTR. Interpoler.
DÉR. Extrapolable.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • extrapola — EXTRAPOLÁ, extrapolez, vb. I.tranz. A face o extrapolare. – Din fr. extrapoler. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  extrapolá vb., ind. prez. 1 sg. extrapoléz, 3 sg. şi …   Dicționar Român

  • Dividendes — Dividende Pour les articles homonymes, voir Dividende (homonymie). En économie, le dividende d une action est un versement d argent aux actionnaires d un montant identique pour chaque action détenue, prélevé sur le bénéfice net ou sur les… …   Wikipédia en Français

  • Faibles doses d'irradiation — En radiobiologie, les faibles doses d irradiation sont des accumulations de petites irradiations d origine variées, qui se situent à un niveau très faible, largement inférieur à celui où l on commence à voir apparaître un effet déterministe… …   Wikipédia en Français

  • extrapolable — [ ɛkstrapɔlabl ] adj. • 1959; de extrapoler ♦ Didact. Qui peut être extrapolé. Les réactions observées chez l animal ne sont pas toujours extrapolables à l homme. ⇒ transposable. extrapolable [ɛkstʀapɔlabl] adj. ÉTYM. XXe; de extrapoler. ❖ …   Encyclopédie Universelle

  • De La Terre À La Lune — « De la Terre à la Lune » redirige ici. Pour les autres significations, voir De la Terre à la Lune (homonymie). De la Terre à la Lune …   Wikipédia en Français

  • De la Terre a la Lune — De la Terre à la Lune « De la Terre à la Lune » redirige ici. Pour les autres significations, voir De la Terre à la Lune (homonymie). De la Terre à la Lune …   Wikipédia en Français

  • De la Terre à la Lune — « De la Terre à la Lune » redirige ici. Pour les autres significations, voir De la Terre à la Lune (homonymie). De la Terre à la Lune …   Wikipédia en Français

  • De la terre à la lune — « De la Terre à la Lune » redirige ici. Pour les autres significations, voir De la Terre à la Lune (homonymie). De la Terre à la Lune …   Wikipédia en Français

  • Dimensionnement du viaduc de Millau — Le viaduc de Millau est un pont à haubans autoroutier franchissant la vallée du Tarn, dans le département de l Aveyron, en France. Il franchit une brèche de 2 460 mètres de longueur et de 270 mètres de profondeur au point le plus… …   Wikipédia en Français

  • Faibles doses de radiations — Faibles doses d irradiation En radiobiologie, les faibles doses d irradiation sont des accumulations de petites irradiations d origine variées, qui se situent à un niveau très faible, largement inférieur à celui où l on commence à voir apparaître …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.